Actualités de Coldinnov

L’ENGAGEMENT DE LA CCI OCCITANIE SUR LE TERRITOIRE

 

 

 

 

Ni chaud, ni froid : Coldinnov rayonne


La société toulousaine Coldinnov, qui a élaboré un procédé de « production de froid » respectueux de l’environnement, a signé un important contrat pour la fourniture clés en main au 3e trimestre 2018 d’une chambre froide 100 % solaire sur le site de l’aéroport de Cotonou au Bénin.
L’idée de récupérer la chaleur produite par un moteur pour l’exploiter à proximité ou produire de l’énergie n’est pas nouvelle. L’idée de ColdInnov est plus innovante : produire du froid à partir de la chaleur émise par toute motorisation thermique. Comment ? grâce à une réaction chimique réversible entre un solide (le réactif développé par l’entreprise) et un gaz (de l’ammoniac : NH3) dans un réacteur breveté par Coldinnov. Les principaux marchés ciblés sont l’industrie agroalimentaire et le transport routier (puisque la chaleur du moteur d’un camion permet de réfrigérer sa cargaison) mais d’autres marchés sont intéressés : transport de voyageurs, transport maritime frigorifique (ou navires de pêche), climatisation de bureaux dans l’industrie…
« Le contrat signé avec le Bénin a été conquis à la suite d’un appel d’offres international lancé par une ONG (Partners For Development), financée par le Ministère de l’Agriculture des États-Unis (USDA). En l’espèce, il s’agit de réfrigérer en faisant appel à l’énergie solaire, un entrepôt où sont quotidiennement entreposées 12 tonnes d’ananas, dont le Bénin est le troisième producteur Africain » explique Lionel Bataille fondateur et associé de Coldinnov. Issue du club des Eco-Entreprises, Coldinnov a été soutenue dans ce projet par la CCI Occitanie. L’entreprise a ainsi été accompagnée dans ses démarches à l’export par la CCI Occitanie qui a notamment associé son dirigeant au programme Accession Export (programme de formation soutenu par la Région, porté par la CCI de région et commercialisé par les CCI locales). « Les formations de la CCI ont été un bon point de départ pour la sécurisation des paiements et l’apprentissage de la logistique à l’export. J’ai participé au Forum Destination International à Entiore en 2010 et cela m’a aidé à mettre le pied à l’étrier ».
Le procédé mis en place à Cotonou est emblématique de la spécialité dite de « froid solaire » de la société toulousaine puisqu’il fait appel à une centrale photovoltaïque pour la production d’énergie. La solution a été jugée opportune pour ce pays qui ne produit pas l’électricité suffisante pour sa consommation. Créée en 2008 avec la marque Freecold, Coldinnov a son siège à Toulouse ainsi que son unité de R&D qui affine une technologie de production de froid de nouvelle génération basée sur une réaction thermochimique, un réfrigérant naturel sans impact environnemental. Avec cinq salariés, Coldinnov prévoit un chiffre d’affaires de 350 000 € pour 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.