Froid mobile

L’intérêt du froid mobile COLDINNOV

Dans un moteur à combustion, seule 30% de l’énergie issue du carburant sert à la propulsion du véhicule. Ce constat associé aux besoins de froid qui existent dans le transport frigorifique ont amenés les équipes de COLDINNOV à penser leur procédé pour répondre aux contraintes du froid mobile. Aujourd’hui les groupes à compression existant utilisent une partie du travail du moteur pour fonctionner. Il en résulte une surconsommation de carburant, et davantage d’émissions de C02.

Le froid thermochimique proposé par COLDINNOV utilise une réserve d’énergie chimique activée par la chaleur. La source de chaleur sera dans un premier temps une recharge externe, quand le véhicule est au dépôt. Pour autant, l’équipe de COLDINNOV cherche à récupérer la chaleur à l’échappement, pour faire le froid voulu.

Comme il ne nécessite pas de compresseur, il ne consomme presque pas de carburant additionnel, est silencieux, et requière moins de maintenance. De plus, la réserve de froid stockée chimiquement peut être utilisée de manière très flexible puisque qu’elle ne dépend pas du moteur.