Froid fixe

L’intérêt du froid fixe COLDINNOV

La croissance permanente des besoins en froid, qu’ils soient à l’échelle de l’industrie ou d’installations réduites, se heurte à des enjeux cruciaux que sont la consommation d’énergie et l’impact environnemental. Les utilisateurs du froid cherchent de plus en plus à faire des économies d’énergie sur ces installations à compresseur qui représentent jusqu’au 3/4 de leur consommation d’électricité.

COLDINNOV a élaboré un système capable de produire du froid en utilisant la chaleur comme source d’énergie. La chaleur est présente très souvent sous forme de pertes, dans l’industrie par exemple, lors de l’incinération, autour des fours et du fonctionnement d’autres machines.

Il y a donc un intérêt considérable à valoriser ces chaleurs perdues et à les utiliser pour un besoin de froid qui existe en parallèle et qui est gourmand en énergie.

La technologie COLDINNOV améliore le rendement des installations frigorifiques et donc leur rentabilité.

  • Elle se positionne en complément ou en remplacement d’unités frigorifiques conventionnelles.
  • Elle constitue une solution d’avenir pour le respect de l’environnement.

Réduire la consommation énergétique : un enjeu stratégique pour les datacenters

  • Les 500 000 datacenters existants consomment 1.5% de la production électrique mondiale, soit 30 000 MW, l’équivalent de 30 centrales nucléaires
  • Ils sont responsables de 2% des émissions mondiales de CO2, autant que le trafic aérien
  • Un data center de 10 000 m² consomme autant qu’une ville de 50 000 habitants
  • Un data center de 10 000 m² produit 30 000 MWh de chaleur fatale, inutilisée dans le processus informatique (dont plus de 90% n’est pas récupérée aujourd’hui) et qu’il faut refroidir de 35°C à 25°C
  • 100 KW IT électrique fournis à un data center nécessite de produire 85kW froid pour le climatiser
  • Les impératifs de disponibilité des data centers Tier 3 et Tier 4 imposent une redondance des sources d’énergie, des systèmes de refroidissement et des réseaux

Un tiers seulement de l’énergie consommée par un groupe électrogène est utilisé pour la génération électrique, un tiers est perdu en chaleur à l’échappement et le dernier tiers est perdu dans le circuit de refroidissement.

L’utilisation d’un groupe électrogène gaz en source d’énergie permanente pour une des 2 voies en redondance du datacenter permet d’écrêter la consommation électrique sur le réseau, de valoriser la chaleur perdue à 350°C dans l’échappement et de remplacer par un système COLDINNOV un groupe froid traditionnel pour produire de l’eau glacée destinée à refroidir les salles informatiques.

COLDINNOV peut également fonctionner sur une boucle thermique chauffée par voie solaire, relevée si besoin par chauffe directe au gaz.

La solution COLDATA by COLDINNOV, téléchargez ici la plaquette de présentation.